Tous les articles classés dans : Dubaï

Le métro enchanté

Quand on réside à Paris, le mot le plus désagréable à prononcer est ´métro’. Il rime avec puanteur, vétusté et surtout incivilité! Maintenant imaginez l’exact inverse : le métro de Dubaï est ainsi matérialisé! Enfin une ville qui a compris que la clim est juste primordiale quand on transporte beaucoup de monde! Et je n’ai jamais vu le sol d’un transport en commun aussi propre (après deux semaines d’utilisation du nouveau métro 1, le sol était Déja degueulasse!)! C’est rendu plus simple puisqu’il est interdit de manger, de boire et de mâcher un chewing gum dans le métro! Et les citadins attendent évidemment à gauche et à droite des portes de sortie – bah oui! – pour les laisser les personnes sortir. Enfin, le ponpon, Mesdames, c’est qu’il est inutile de demander une place assise, les hommes se lèvent spontanément pour la céder… Ah pardon, ce n’est pas fini. J’ai oublié de préciser que le métro est en plein air, ce qui laisse aux voyageurs le loisir d’admirer les skilines de la ville…  Et comme …

Um Ali

Pudding version orientale! Une préparation à base de lait, de sucre, de poudre d’amande dans laquelle baigne de la pâte feuilletée et/ou du croissant. Bien souvent, il y a quelques éclats de pistaches et des mini raisins qui finalisent le dessert. C’est bon, c’est simple, c’est copieux. Et heureusement que nous clôturons notre épopée orientale!

Le Palais de la Consommation

Je parle bien entendu du Dubaï Mall! Au diable Le Jardin d’Eden et sa nature virginale! Qui est encore outrageusement marginal pour rêver de vert et vouloir être totalement nu alors que le vrai Paradis réuni en un seul royaume les designers les plus bankable de la planète luxe : Dior, Louis Vuitton, Burberry, Paul Smith, Alexander McQueen, Versace, Roberto Cavali,… Je m’arrête là, je suis en pleine tachycardie! Et si après avoir carbonisé la Platinum l’envie vous prend de croquer un bout, il suffit simplement de détourner ses yeux de 70 degrés de la paire de John Lobbs à 4 chiffres pour vous diriger vers l’un des innombrables fast – mais pas forcément dirty – food pour exhausser vos voeux. Vous n’avez pas osé abandonner vos enfants sur le bord de la route? Le Paradis a pensé à TOUT! Il y a des garderies! Et si vous culpabilisez de ne pas passer du temps avec eux dans ce palais magique, vous pouvez visiter avec eux le plus grand aquarium du monde! Un moment inédit …

Quelques notes d’Orient

Notre hôtel a choisi la carte du cliché olfactif interprété à la française. Et c’est tant mieux car ce cliché est carrément encore en vogue! En ce qui concerne ces produits Lanvin, j’aurais souhaité une présence et une lisibilité plus prononcée du oud et de la rose. Il s’agit toutefois de produits d’hygiène déjà très qualitatif… D’un point de vue plus général (ça se limite malheureusement au Dubaï Mall, à l’Adventure Waterpark de l’Atlantis et à notre hôtel), il est évident qu’avoir une empreinte olfactive racée fait partie des ‘must do’ à Dubaï Downtown. Cette empreinte ne se veut pas forcément différentiante. Même s’ils pratiquent le layering*, deux matières premières se distinguent : la rose, charnue & pétallées,  et le oud, cuiré & envoûtant. Certains Dubaïotes, qui portaient avec classe l’habit traditionnel, laissaient également un sillage délicieusement ambré. Autant de notes sensuelles, opulentes & addictives qui insufflent un mystère d’autant plus souligné lorsque les visages des femmes sont masqués par les burquas… Ces notes renferment naturellement un pouvoir de séduction mais je pense qu’il peut …

Burj Khalifa l’Audacieuse

Une prouesse de l’architecture pour reprendre les termes de mon ami architecte Jeremy! Je suis loin de m’imaginer toute la complexité géniale que ce projet à nécessité mais je peux au moins en apprécier toute son esthétique. J’ai pour habitude de m’émerveiller pour des monuments historiques en imaginant l’effort accompli et l’intelligence que les hommes ont eu pour créer ces œuvres. C’est la première fois, je crois, que j’ai ce réflexe pour un monument contemporain. Son charisme élégant est tout simplement subjuguant. Bien sûr, la visite est hyper américanisée : une musique Disney, des paroles à la ‘Amour, Gloire & Beauté’ et des vidéos relatant son édification… Autant de stimuli sensoriels pour exacerber nos sens, comme s’il fallait une cerise sur le gâteau. J’ai cependant trouvé les mots du Président de Dubaï intéressant & aspirationnel : le rêve dubaïote remplace le rêve américain.