Tous les articles classés dans : Le Goût de Choux

Saga Lays – acte #4 à acte #10 !

Vendredi 19.08.2016 -12h58! Soit presque un an après mon retour de TDM ! J’ai faim et j’attends mon plateau de sushi avec la ferme intention d’enfin satisfaire mon obsession du moment : rebloguer! Et force est de constater que mes goûts culinaires n’ont pas changés! Je mange toujours des chips – que je ne partage pas, c’est important ! – et je déjeune dans un restaurant japonais environ deux fois par semaine! Alors quand je retombe sur les photos de paquets de chips que j’ai dévorés en Thaïlande, je me rappelle forcément que je me sentais très très bien! La parfaite synthèse de dirty food aromatisée aux saveurs asiatiques, voire Maki! La pomme de terre devient vraiment secondaire : seuls comptent les arômes qui s’accumulent sur les doigts pour pouvoir les lécher goulument ! Un plaisir régressif assumé et assouvit par l’irrésistible besoin d’adoucir sont palais avec du coca : light, mais quand même, c’est une débauche ! J’avoue cependant que la saveur coquille Saint Jacques était vraiment ovniesque même si elle avait le mérite d’avoir une véritable singularité gustative! …

Mote Con Huesillos

J’avais oublié de vous parler de cette boisson d’origine chilienne : le mote con huesillos. Nous avons eu l’occasion de la goûter lorsque nous sommes arrivés en haut du Mont Cristobal, à Santiago du Chili. Il s’agit d’une boisson à base de pêche et de blé. Une association étonnante et extrêmement sucrée. Un peu trop en fait. Cela avait vraiment le goût du sirop des boîtes de conserves de pêches. Il existerait des versions plus ‘locales’ avec un goût que j’imagine moins chimique, plus authentique. Mais à vrai dire, je préfère de très loin le Pisco Sour!

Coca

Première dégustation de l’infusion aux feuilles de coca! Je vous rassure, je ne suis pas tombé en transe et je ne me suis pas senti Superman ni Superstar! J’ai simplement apprécié ses notes très vertes qui m’ont rappelé le thé macha du Japon. Je me souviens également que cette dégustation sur une terrasse panoramique sur tout Sucre a débouché sur une très jolie rencontre. Célia & Arnaud, frère et sœur vivant à Paris et épris par le goût du voyage. Nous avions réalisé le même itinéraire dans le désert de Bolivie et avons dormi dans les mêmes hôtels. En une après-midi, nous avons refait quelques fois le monde au grès de nos aventures. Quelques jours plus tard, nous nous sommes retrouvé autour d’une table à La Paz où nous avons eu l’opportunité de faire la connaissance du reste de la famille : Marine et Jade, leurs petites sœurs, espiègles et charmantes de surcroît, et leur père, Dominique, qui a réussi, je pense, à insuffler sa passion de la découverte du monde à ses enfants. Encore …

Chachakoma & Pupusa!

Non, il ne s’agit pas d’une mystique incantation chaman pour prolonger ce voyage pour une durée indéterminée! Il s’agit de deux plantes des montagnes qui poussent en altitude! Et Dieu merci, elles ont choisi leur endroit pour prendre racines! Les plantes sont belles mais elles sont surtout utiles à un peu plus de 4800 mètres d’altitude! J’ai eu l’occasion de boire cette tisane – cumulée à un dafalgan 1 gr quand même- après avoir passé une nuit agitée en haute altitude. Je crois que je n’ai jamais eu aussi mal à la tête! Je ne pouvais plus bouger de mon lit! Et la fine couche de glace sur la face interne de la fenêtre de la chambre ne me motivait pas vraiment! Heureusement, un des responsables de l’hôtel m’a donné cette infusion magique qui – effet placebo ou pas – m’a soulagé. L’infusion était très bonne et prononcée. Je me rappelle des notes de thé vert et d’une odeur de marijuana! Et non, ça n’en n’était pas! Mon leitmotiv de la journée – que je …

Quinoa, oh Joie! 

En France, cette céréale me semblait insipide, sans réel mariage intéressant avec d’autres ingrédients pour en faire un repas notable. A vrai dire, je ne m’y suis jamais intéressé jusqu’à ce que je tombe sur ce risotto de quinoa! De l’huile, du fromage fondant de brebis prononcé et des crevettes! Tels sont les ingrédients parfait qui rendent la quinoa culinairement orgasmique! Au gré des discussions avec les locaux boliviens et péruviens, il s’avère que la quinoa est indispensable pour leur alimentation quotidienne. Riche en protéines, elle remplace ainsi le lait, la viande et certains légumes. Voilà comment une simple matière première peut, avec une belle histoire, devenir un must eat après le retour à Hell City!

Pisco Sour 

L’apéro le plus addictif que je connaisse et made in Amérique Latine. Imaginez-vous une tarte au citron meringuée en version liquide avec un doigt (de géant si possible) d’alcool : le Pisco. Vous obtenez alors une boisson sucrée, généreuse mais rafraîchissante! Et plus l’altitude est élevée et plus la (les pour les intimes) coupette de Pisco Sour est bonne!